Urgence

Le soir du 04 novembre, chacun a mis en place ses propres tactiques « pour suivre les résultats… dans la nuit« .
Mon ami comptait sur les capacités de Twitter (service de micro-blogging réduit à 140 caractères) à donner les news en avance. Collé à son iPhone toute la soirée, il a comme les autres attendu le petit matin pour apprendre la nouvelle. En revanche, aux Etats-Unis, Twitter a fait un malheur ; le nombre de connectés a dépassé toute attente. Le format s’est révélé comme dans les grands événements – les feux de forêt en Californie, les ouragans et même la mobilisation électorale – le plus dans l’immédiateté… dans l’urgence ? … dans la compulsion ? (Le Monde.fr – Twitter a permis de suivre en « live » de la soirée électorale).
Ma collègue de bureau s’est levée à 4 heures et demies du matin pour écouter la radio et profiter de l’enjouement des présentateurs. D’autres se sont branché sur internet où les cartes du New York Times se déployaient en temps réel au gré de l’arrivée des informations, assorties de graphiques qui traçaient l’avance inexorable d’Obama.
Au kiosque, devant la bouche de métro, on s’entassait pour lire des unes des journaux qui deviennent des incontournables (La « une » du New York Times devient collector et se négocie déjà à 400 dollars sur eBay).
Chacun s’approprie un format pour capter le contenu recherché. L’informé se fait médiateur. Quant à moi, j’ai été réveillé par un « Obama a gagné ! » à la sonnerie du réveil…

Publicités

Laisser un commentaire

Be the first to comment!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback URI

%d blogueurs aiment cette page :