La bonneteau des médias

Le bonneteau est un des jeux le plus vieux et le plus universel du monde. Il reste pleinement d’actualité. On est au spectacle et sur la margelle de l’escroquerie. Et, c’est le choix de YouTube, nouvel acteur de la video interactive, de nous faire une démonstration quelque peu cynique de ce que sont les médias aujourd’hui. Oui, de l’interactivité, mais factice puisque à la fin chacun regarde la même chose. C’est une façon de souligner les limites de l’interactivité, mais c’est aussi un hommage à l’autonomisation des pratiques des médias. Les médias sont interactifs, en tout cas pour leur jeune audience qui ne connaissent que cette facette des médias.

Quand Clay Shirky, spécialiste américain des médias, demande à sa fille ce qu’elle fait derrière la télévision, elle lui répond : I’m looking for the mouse ! (je cherche la souris). L’enfant nous explique pourquoi la télévision est en danger : un média avec lequel on n’interagit pas n’en est plus un ! pour cette génération au moins.

Le monde de la télévision ne sait que faire pour intégrer ce changement. D’un côté, on essaie de faire évoluer ce téléviseur uni-fonctionnel. Ainsi de Yahoo qui crée des widgets pour certains types d’écrans (Descary.com – Les Widgets font leur apparition sur la télé). D’un autre, on transvase les programmes des canaux télévisuels à Internet. En 2008, M6 a ouvert le site M6 replay et donné accès à l’ensemble de son programme de la semaine passée. Le spectateur a le choix du moment où il regarde les émissions, documentaires, séries et films qu’il préfère qu’il avait déjà acquis avec le magnétoscope. Mais est-ce suffisant ? On en est toujours aux prémices et on avance à tâtons. La télévision va-t-elle se noyer dans l’Internet et dans le téléphone mobile ?

janvier 7, 2009. Étiquettes : , , , , , . Chronos. Laisser un commentaire.

Du temps de cerveau disponible et autres temps media

Notre gestion du temps autant que nos pratiques mobiles redéfinissent les notions de media et d’audience. Bruno Marzloff a répondu aux questions de l’APPM (Association pour la Promotion de la Presse Magazine). Morceaux choisis.

Le temps est un excellent symptôme du désordre qui affecte l’univers média ! Quand Patrick Le Lay (à l’époque Pdg de TF1), déclare « ce que nous vendons à Coca-Cola c’est du temps de cerveau disponible », on moque la formule, mais ce temps de cerveau humain disponible, c’est de l’attention de la part des audiences et c’est bien ce que recherchent tous les acteurs des médias.

La clef des médias pourrait résider dans la maîtrise du temps :

On note une confusion du temps média. Pour preuve, si on additionnait l’intégralité des temps passés durant lesquels on a été exposé aux médias, il dépasserait sans doute le temps de vie éveillée ! L’explication tient en un mot : la polychronie. La polychronie, c’est la capacité à faire plusieurs choses en même temps. De ce fait, quand un média se targue de maintenir le temps de relation avec son audience, il a raison en valeur absolue, mais cela peut cacher une dilution de l’attention, qui impacte sur la qualité de son audience. D’autant que s’ouvre une autre porte du temps, celle du « time shift » avec une accessibilité décalée dans le temps. Elle n’est pas facile à appréhender car on ne dispose pas toujours des outils : demain, comment mesurer l’écoute des podcasts téléchargés sur un MP3 par exemple ?

Notre mobilité déterminera les canaux des médias :

La situation de mobilité dicte le canal, comme elle influe significativement sur le comportement des individus. Ainsi, plus de la moitié des Français recherche chaque jour une information météo. Selon, qu’ils se trouvent chez eux, dans leur voiture, dans un café, au bureau, dans la rue… ils ne vont pas utiliser le même média pour l’obtenir (télévision, autoradio, quotidien, internet, mobile…). Pour autant, les médias ont bien du mal à adapter leurs canaux à la mobilité de leur audience ; laquelle mobilité crée une dévitalisation des masse médias au profit, on l’a vu, d’une multimodalité des médias.

octobre 16, 2007. Étiquettes : , , , , , , , . 5e Ecran, Always on, Chronos, crowdsourcing, Egocasting, Multitasking (polychronie), Nomade, Quotidien. Laisser un commentaire.