IBM, marre des embouteillages !

L’Amérique du tout-automobile a du plomb dans l’aile. L’équipe d’Obama, interrogée sur le développement du rail, est volontaire : « Oui, les projets de voies ferrées inter-cités seront une composante majeure de notre programme d’infrastructures » (en V.O. sur The transport politics). De son côté, New York vient de gagner les Awards des Transports Durables (via Streetsblog, la photo du « avant-après » de Madison Square est spectaculaire). 200.000 m2 d’espace réservés à la voiture ont été transformés en espaces publics pour piétons ou vélos. Résultat, 255 km de pistes cyclables pour 35% d’augmentation des cyclistes, des journées sans voitures… 

Dans la foulée, IBM a répondu à l’appel d’offre de la mairie new-yorkaise pour trouver des solutions aux embouteillages, en calquant le système de péage de Stockholm. Un ingénieux système de lasers et caméras et des tarifs variables ont permis de réduire les embouteillages de 20%, d’augmenter la fréquentation des transports en commun et de faire baisser la pollution entre 9% et 14% (Stokholm voters OK congestion charging). Après sept mois d’essai, le projet a été accepté par référendum.

 

 

Pour New York, IBM milite en ce sens, à grands renforts de publicités (IBM pitches congestion pricing to middle America)pendant les play-offs de football américain, l’un des événements les plus médiatiques. Bref, impossible de la rater. Le message est simple : « Nous en avons tous marre d’être pris dans les embouteillages » (le temps passé dans les bouchons a augmenté de 236% entre 1982 et 2001 !).

Au passage, notez les vélos en image subliminale (à 20″)… En touchant l’automobiliste sans le culpabiliser, IBM vise juste. Le péage de Stockholm a transformé les comportements des automobilistes, en termes de modalités (transports en commun) ou d’adaptabilité (changement d’horaires). Un signe encore d’une Amérique à l’entame d’un virage.

Publicités

janvier 14, 2009. Étiquettes : , , , , . Chronos. Laisser un commentaire.

Le RER A « perd » des trains

Après le « design des futures stations de tramway« , la Fabrique RATP révèle le Poste de Commandes Centralisées (PCC) du RER A. Derrière une vitre, la partie invisible du RER A. Dans un amphithéâtre, une dizaine d’hommes et de femmes œuvrent au fonctionnement de la ligne, assistés d’écrans et de machines grises aux boutons oranges et jaunes. Ambiance : film futuriste des années 70.

Copyright Jack Guez, AFP, sur LePoint.fr

Copyright Jack Guez, AFP, sur LePoint.fr

La RATP a été mise en garde par le STIF sur ses objectifs : assurer entre entre 28 et 30 rames par heure aux heures de pointe (…). Elle plafonne actuellement à 23-24 trains à l’heure (Lesechos – Ile-de-France : polémique sur les dysfonctionnements du RER A). Pourtant, les calculs ont été fait pour que les trains se suivent à 2 minutes, soit 30 trains dans une même heure. En pratique, le RER perd du temps et… 5 trains par heure. Pourquoi ? Entre 1997 et 2007, le nombre de voyageurs journaliers du RER A a crû de 21,5%. Plus d’usagers, c’est plus de temps d’arrêt en gare et c’est aussi plus de probabilités de perturbation.

Les limites atteintes d’un point de vue technique, la crise appelle du pragmatisme pour soulager le RER A. Eux pensent ajouter un nouveau mode de transport dans le système urbain : le « métrophérique » (voir l’interview de Françoise de Panafieu). D’autres alternatives existent dans la complémentarité des modes (métro, bus, vélo, marche, et pourquoi pas covoiturage ou voiture en partage) et dans les « démobilités » (co-working, courses numériques, etc). Pour cela, il faut donner les moyens aux individus d’organiser et d’anticiper leurs trajets en développant une information en flux et en temps réel. Les quatre participants à l’expérience Zenius huit semaines sans voiture le confirment : l’information est essentielle.

décembre 15, 2008. Étiquettes : , , , , , , . Chronos. Laisser un commentaire.

L’automobiliste cherche la maîtrise

Veille des vacances du 8 août au 5 septembre 2008 (1)

BusinessWeek
BusinessWeek

La pratique de la voiture diminue. Le kilométrage automobile baisse. La consommation de carburant dégringole. La production automobile chute. Bonne nouvelle : la mortalité liée à l’automobile poursuit sa baisse. Les constructeurs automobiles rament. L’autopartage et le covoiturage sont en vogue, à travers le monde, et sous plusieurs formes. Les entreprises s’y mettent. La voiture électrique débarque à Tokyo avec un réseau de bornes de recharge. Daimler et RWE s’y collent en Europe. Les automobilistes veulent moins de voitures, des voitures économes et accessoirement des voitures propres. En fait, c’est l’écosystème de la voiture qui bascule sous la pression des usagers. L’étude Fiat/BVA atteste ce point de vue. Les Etats-Unis ne sont pas en reste et s’érigent précurseurs d’innovations en matière automobile. Mais  pour tous, le chemin sera long.

businessweek.com – Zipcar: So Far, Profits Are Zip : Zipcar a connu une croissance de 80% en 2008 pour atteindre 300.000 abonnés.

lesechos.fr – Les grands constructeurs auto américains demandent une aide : Le dévissage se poursuit : GM, Ford et Chrysler pourraient encore encaisser un recul de leurs ventes compris entre 24% et 30% en août.

liberation.fr – Frais partagés, trajet moins cher : Partagez votre voiture et roulez moins cher

Le Monde.fr – Rouler moins ou rouler « malin » ? : Le débat se déporte sur le comportement des automobilistes. L’idée selon laquelle ils utiliseraient moins souvent leur véhicule commence à prendre tournure.

lexpansion.com – 1000 bornes pour voitures électriques seront installées à Tokyo : 5′ batteries lithium-ions rechargeables suffisent pour fournir une autonomie permettant de parcourir 40 kilomètres.


Le Monde.fr – Des voitures « intelligentes » pour les Européens : L’exécutif européen souligne l’économie des « voitures intelligentes » : 24 % du temps de conduite se passe dans des bouchons, pour un coût annuel global qui représenterait 80 Md€ en Europe en 2010.

Streetsblog – How Do We Make Clean Transportation Part of the National Discussion? Obama est prêt à aider les constructeurs automobiles à innover.

Fiat Neo-conducteur : Etudes BVA / Fiat, NEOCONDUCTEURS: une révolution «en route», une nouvelle façon de se conduire.

lesechos.fr – Daimler et RWE vont lancer dès 2009 un réseau de recharge électrique pour autos : Le constructeur automobile et RWE vont lancer dès 2009 un réseau de stations de recharge pour de futures voitures électriques Smart dans plusieurs villes européennes, selon le « FT Deutschland ».

septembre 5, 2008. Étiquettes : , , , , , , , . Chronos, Veille Delicious. Laisser un commentaire.