La crise des mobilités urbaines. Mais où sont les transports publics ?

The Wall Street Journal, May 30

Le graphique produit par The Wall Street Journal est éloquent. Les Américains atteignent les limites du supportable en matière de hausse des coûts du pétrole. Ils n’ont que leurs yeux pour pleurer et pour certains reste le recours à des transports publics qui n’en demandaient pas tant. Les transports publics submergés par les voyageurs, titre cet article (Riders Swamp Public Transit). Les automobilistes se sont mués en voyageurs à une vitesse telle que les transporteurs ne font plus face à la demande. L’article cite une ligne de bus d’une ville d’Arizona dont le trafic a augmenté de 34% d’avril 2007 à avril 2008.

Le problème, c’est que dans le même temps les fonds qui alimentent les transports collectifs fondent à la mesure des revenus qui s’écroulent. « We’re all getting killed, » (Nous allons mourir !) dit le responsable régionale des transports de Denver qui s’épouvante d’un fuel qui a pris 40% depuis le début de l’année. Et que dire des voyageurs qui n’ont plus les moyens de l’automobile avec une « gazoline » qui a augmenté de 27% depuis le 1e janvier.
Au total, ce sont quelques 20% des ressources de bus et train qui sont supprimés, juste au moment où le trafic croît ! Même son de cloche à New York où le trafic a cru de 10,4% en avril, amenant le maire a proposer une « congestion charge » sur les automobilistes pour financer les nouvelles dépenses nécessaires. On le lui a refusé (Gas crunch may overstress LIRR, subways).

Advertisements

juin 4, 2008. Chronos.

Laisser un commentaire

Be the first to comment!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback URI

%d blogueurs aiment cette page :