Un labyrinthe pour y voir clair dans la ville ?

image-4.pngboussole2.png

La signalétique des villes se tourne rarement vers les trottoirs. Le plan d’une grande ville se résume au plan du métro ou de ses bus. Une fois sorti de la station, les indications de surface font défaut et le piéton est abandonné aux indications de la route. Certains se sont mis en tête de contrer cette incohérence en effectuant un travail singulier sur les trottoirs (« Il n’y a pas encore de loi sur les sols, c’est un interstice juridique dans lequel je me glisse »). Des boussoles – en forme de labyrinthes (inspirés de plans de villes arabes) et disposées à même le sol dans des rues parisiennes – indiquent les points cardinaux. L’information est moins là pour être utile que pour interpeller le marcheur. Voilà ce qu’en dit l’artiste, dit « L’Atlas« . « Je voulais arrêter le piéton pour qu’il regarde la forme de la boussole et qu’il réfléchisse à son sens. (…) D’un côté je dis aux piétons, vous êtes dans un labyrinthe, et d’un autre je leur dis comment s’orienter dans ce méandre avec mes boussoles. » (ParisART)

Publicités

novembre 21, 2007. Chronos, Mobilité, Navigation.

One Comment

  1. nicolas replied:

    J’ai essayé d’observer un peu le comportement des passants à côté de cette boussole à République (ainsi que celle rue Oberkampf) et c’était intéressant de voir les gens l’éviter au dernier moment en fronçant les sourcils, un peu étonné du sens à donner à cet « objet ».

    http://liftlab.com/think/nova/2007/10/31/cardinal-directions-stuck-on-pavement/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback URI

%d blogueurs aiment cette page :