La mémoire de la ville

ipu.png

Les traces de nos parcours en ville peuvent servir à d’autres. Le journal abandonné sur la banquette d’un train fera le bonheur d’un autre voyageur, etc. Le numérique amplifie cette idée : des fontaines bluetooth fleurissent dans la rue, même à Paris et délivrent de l’information. Ne pourraient-elles pas aussi en recevoir ? A la manière de bornes d’échange, on y déposerait des contenus, utiles ou non, à récupérer par d’autres ?

A l’image des arbres gravés, des inscriptions sur les murs, de la signalétique officielle ou non, ces pistes esquissent l’idée d’une mémoire de la ville. Le réappropriation par les urbains du numérique public façonne aussi la ville. Le numérique devient espace public. En Corée, certains mobiles inscrivent un contenu privé sur un écran public (vidéo). Que ferons-nous de cette mémoire collaborative supportée par l’informatique ambiante ? L’un des projets soumis à NTTDoComo pour le concours Public Space for Ambient Intelligence tente d’en faire “un outil d’intelligence publique » (Intelligence Public Utility) :
Il suggère, entre autres, un banc murmurant un message d’amour à une vieille dame venue s’y asseoir :

A Bench whispers a love message to a lonely old lady.
A Street light guides a journey of blind men.
A Road sign gives news of baby born to their family.
A Post box delivers a son’s football match score to a father.

Photo : Kay Shin
Publicités

octobre 30, 2007. Étiquettes : , , , . 5e Ecran, API (Agrégation Personnalisée de l'Info), Chronos, Empowerment, Villes 2.0.

Laisser un commentaire

Be the first to comment!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback URI

%d blogueurs aiment cette page :