« L’empowerment » des mobilités urbaines

Covoiturage, autopartage, et vélos en libre-service ont le vent en poupe avec les grèves. Pour Le Monde La grève relance l’idée de covoiturage. Les usagers ne se laissent pas dérouter par les carences de transports collectifs et cherchent des solutions. Le quotidien mentionne à cette occasion le lancement de la version mobile du site covoiturage.fr. Un autre site, 123envoiture.com connaît aussi un succès certain avec la recherche massive d’alternatives.

Sur le même registre de l’engagement personnel des usagers dans leur mobilité quotidienne, Robin Chase, fondatrice de Zipcar (autopartage aux Etats-Unis et à Londres) et du service GoloCo présent sur Facebook (covoiturage) a donné une interview à Streetsblog où elle souligne comment les technologies changent la donne du covoiturage “The Web 2.0 of Transportation Technologies”.
Selon Robin Chase, plusieurs points de résistance au covoiturage peuvent être levés par les technologies sans fil, par le mobile et par les réseaux sociaux. De la même manière, le partage des frais se fluidifie par le paiement en ligne. Pour Robin Chase, les interfaces mobiles de chacun forgeront cette plate-forme de communication à la fois ouverte et évolutive.

Publicités

octobre 19, 2007. Étiquettes : , , , , , , , . Chronos, collectif/individuel, Flux, Mobilité, Mobilité durable, Partages, Réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Be the first to comment!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback URI

%d blogueurs aiment cette page :