Au japon, deux roues valent mieux que quatre

En images, un coup d’oeil au Japon, où les vélos de Tokyo se taillent la part du lion dans l’espace urbain… Entre voiture et vélo le choix est fait ! Pour les autos, pas de stationnement le long des trottoirs, et des parkings aux tarifs élevés, où l’espace est rationnalisé : l’immobilité n’a pas résidence dans les rues de Tokyo ! Pour les vélos, des abonnements annuels dans des espaces de stationnement à grande capacité. Quant à la coexistence des piétons et des deux roues, elle semble pour le moins…fluide.

Parking vélo japonais.JPG

Parking vélo japonais2

Parking auto à étage

P1000062.JPG

Publicités

juin 29, 2007. Fluidité, Flux, Mobilité, Vélo.

Laisser un commentaire

Be the first to comment!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback URI

%d blogueurs aiment cette page :